Le peintre Baron Renouard

Aller en bas

Le peintre Baron Renouard

Message  Admin le Dim 26 Juil - 22:32

François Baron Renouard

Né à Vitré en Ile et Vilaine en 1918, Baron-Renouard inscrit ses pas dans ceux de son ancêtre Charles Paul Renouard. Il a obtenu son diplôme à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il compte au nombre de ses professeurs les anciens élèves de son grand-père, tels que Legueult, Brianchon et Desnoye...
A son retour de guerre, il expose pour la première fois au Salon des Moins de trente ans en 1946-1947. Figuratif à cette époque, il collabore avec la revue A.C.E. (Art, Culture, Économie), la Revue Occident avec Cassandre et la Revue de la Danse, dont il est l’un des fondateurs.
A l’âge de trente ans, le jeune artiste reçoit le Prix de la ville de Venise en 1948 et est invité par la Fondation du Château de Lourmarin. L’écriture du peintre tend vers une expression de plus en plus libre, imprégnée de perceptions vues du ciel lorsqu’il était officier d’aviation durant la guerre. Les textes monographiques rédigés sur son oeuvre évoquent cette incidence. Ses voyages d’étude (Italie, Espagne de 1949 à 1959, Japon de 1960 à 1985), le souvenir de sa Bretagne natale ainsi que ses fréquents déplacements nourrissent également son imagination.

Fondée sur une parfaite maîtrise du métier, l’œuvre de Baron-Renouard acquiert une expression forte, poétique et musicale à la fois. Une invitation au voyage imaginaire du temps et de l’espace. Il est invité en 1961 à la Galerie Charpentier (École de Paris) et en 1967, à Montréal, à une prestigieuse exposition internationale au Pavillon Français.
Dès 1951, il participe au Salon de la Jeune peinture puis aux Réalités Nouvelles, Grands et Jeunes d’Aujourd’hui, Salon de Mai, etc. Au Salon d’Automne, il est président de la section peinture depuis plusieurs années. Il est aussi membre d’honneur du Salon Nika de Tokyo. Dès les années soixante, Baron-Renouard poursuit sa voie dans le domaine de l’art monumental.
Les vitraux, les mosaïques et les tapisseries entrent dans le répertoire de sa création. Il réalise de nombreuses commandes. A partir de 1978, il expose régulièrement ses tapisseries avec ARELIS à San Francisco, Berlin, Chicago, Bruxelles, Washington, et, en France, notamment au Grand Palais,au Musée du Luxembourg à Paris et à la Maison de l‘UNESCO.
Baron-Renouard a fréquenté Veira Da Silva, Sonia Delaunay, Eddy Legrand, Roger Chastel, Manessier, Poiiakoff, Gérard Schneider, Singier, Jacques Villon mais aussi Henri Bosco, Albert Camus, lonesco.Il a été chargé par André Malraux d’organiser le soixantième Anniversaire du Fauvisme à Tokyo en 1965.
Lors de ses missions au nom du Comité Français des Arts Plastiques auprès de l‘UNESCO (New-York-1963, Tokyo-1966, Varna-1973, Bagdad-1974, Moscou-1975-1976, Sofia-1977, Stuttgart-1979, Helsinki-1983, Budapest-1986, Madrid-1989, Mexico-1995) Baron-Renouard a rencontré de nombreux confrères du monde entier avec lesquels il travaille pour la défense matérielle et morale des artistes... ce qui lui permet d’organiser de nombreux échanges et de construire des amitiés. (suite cliquez en bas à droite)
d'après Magdalena PIGNARD-BYKOWSKA

Source internet
http://www.baronrenouard.com/BR%20FR/LA%20VIE%20DE%20BARON-RENOUARD%202.html








Admin
Admin

Messages : 237
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aulacero.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum